Détails de l'événement


Dans un monde actuel où tout évolue à grande vitesse, où les repères et les rôles sont en mutation, il est légitime de se demander comment tenir sa place d’homme, comment exister en tant qu’homme aujourd’hui ?

La motivation qui m’anime dans cette proposition d’atelier est la suivante :
En tant que femme sur le chemin de l’auto réalisation je travaille sur la conscience depuis longtemps pour retrouver mon identité intérieure. Sur ce chemin,  j’ai été amenée à utiliser la re programmation cellulaire et pris ainsi conscience des programmes spécifiques de l’être humain comme les programmes familiaux( héritage de maladie ou de mal être ), des programmes sexuels ( féminin et masculin) etc.
En tant que guérisseuse et accompagnatrice j’ai observé des différences de fonctionnement de la conscience chez les femmes et chez les hommes.
Les  femmes et les hommes progressent et  utilisent des modes d’évolution et de fonctionnement  différents. Leurs voies de cheminement sont différentes. La voie de l’homme tend à se fonder en termes d’autonomie, de justice et de droits.

Tandis que la « voie de la femme tend plutôt à se fonder en termes de relation, d’attention, de compassion et de responsabilité.

L’énergie des hommes tend vers l’action, celle des femmes vers la communion.

Les hommes suivent les règles, les femmes suivent les connexions.

Les hommes regardent, les femmes touchent.

L’énergie des  hommes tend vers l’individualisme, celle des femmes vers la relation.

Alors naturellement après la création du cercle des femmes (plus facile à mettre en place en tant que femme) vienne le temps de la création du cercle des hommes.

Atelier proposé et animé par

Eka DJORDJIKIA

est Médecin diplômée en Géorgie, Guérisseuse, Énergéticienne, Aromathérapeute

Praticien en médecine Chinoise et en techniques psycho-corporelles

Directrice du centre de formation Terra di Mamma et animatrice de stages

Tarifs

  • Adhérents : 35 €
  • Non-adhérents : 45 €
  • Adhésion annuelle à l’association : 35 €

 

Share This